CATEGORY

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Aux marches de la Lorraine


Actes des 19e Journées d'études vosgiennes

à Lamarche et Martigny-les-Bains

Octobre 2017

 

Textes réunis par Christian Euriat, Pierre Labrude, Jean-Pierre Husson

Edité par la Fédération des sociétés savantes des Vosges

et l'Association pour le développement du Pays aux trois Provinces

576 pages, ill. couleur et NB

Dépôt légal : 3e trimestre 2018.
ISBN : 978-2-9564725-0-6

 

Si les Journées d’études vosgiennes sont un moment de rencontre entre érudits et chercheurs, elles sont bien davantage qu’un simple colloque. En ouvrant comme c’est l’usage leurs portes au grand public et en donnant la parole à ceux qui ne sont pas familiers des usages savants, celles de Lamarche et Martigny-les-Bains ont été un moment d’échanges concrets, porteur de sens et de solidarité. Entre un passé que l’on oublie trop vite et les inquiétudes suscitées par un futur incertain, elles ont donné un peu plus de limpidité à l’épaisseur du temps. Les Actes de ces JEV en sont la trace écrite et illustrée répartie en six chapitres :

•    Dans un paysage façonné par le temps et les hommes, les ouvrages de l’Antiquité et la présence monastique au Moyen Age.
•    La création artistique, sacrée ou profane, de la Renaissance et de l’époque moderne. La vie des artisans ou des religieux trinitaires, avec ses tracas judiciaires, et ses détours procéduriers.
•    Le destin de quelques enfants de Lamarche : les pontons de Rochefort, les campagnes de l’Empire, la médecine militaire pendant la Grande Guerre, la vie politique sous la Troisième République. L’évolution d’une population particulière comme celle des juifs établis à Lamarche. La culture de la vigne ou la production brassicole.
•    Pour Martigny-les-Bains, une étude approfondie du destin thermal de la ville, de productions originales comme les Lithinés, et du patrimoine à mettre en valeur aujourd’hui.
•    Les conflits, 1870, les deux Guerres mondiales, la Guerre froide, et leur cortège de personnages parfois obscurs, parfois glorieux, ainsi que les installations militaires aujourd’hui plus ou moins disparues ou encombrantes.
•    Enfin, les transformations administratives et économique d’un territoire et la valorisation de ses atouts par les habitants, les élus, les collectivités et l’engagement associatif.

 

Pour consulter le sommaire

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

De l'Ourche à la Saône


Ces Journées d’études vosgiennes proposent un bilan patrimonial de l’histoire de la vallée de l’Ourche et de Monthureux-sur-Saône. Ce n’est pas un constat passéiste, c’est un regard actif qui s’attache à créer du  lien entre les entrelacs des temps révolus et la volonté d’inventer l’avenir. Les JEV, et ce livre qui en est l’aboutissement, se veulent une contribution à la fierté de vivre dans un pays dont chacun doit partager la connaissance des jours heureux, celle des temps d’incertitude ou de déclin, et celle des projets porteurs d’avenir et d’épanouissement.

Ce livre s’organise autour de six entrées thématiques.

La découverte du territoire et de son histoire, l’étude des populations aux XVIIIe et XIXe siècles à travers le prisme original des bulletins paroissiaux ou celui de l’animation de la vie politique locale par les familles Bresson et Kiener. Droiteval, de l’abbaye cistercienne au COSOR.
Le thème du verre, les dynasties de gentilshommes verriers et leurs migrations, la charte qui régissait leur travail, les systèmes proto- industriels comme l’usine de Clairey qui arrêta son activité en 1952.


La vallée forestière de l’Ourche déclinée dans son originalité métallur- gique et industrielle incarnée par Louis Alexis Irroy et les Jacquinot.


Enfin, un diagnostic et des interrogations sur l’avenir du territoire,   ses projets, ses attentes, dont tout particulièrement le label Parc naturel régional (PNR) défendu par l’Association « Les sources du parc »  depuis  plusieurs années.

 

SOMMAIRE

 

Hommage à Jean-Pierre Huguet
Jean-Pierre Husson : Avant-propos


Le milieu naturel, l’Antiquité et le Moyen Âge


Jacques Le Roux, Dominique Harmand : À la recherche du réseau hydrographique perdu de la Vôge
Pierre Fetet : La voie romaine de Monthureux-sur-Saône et son environnement
Martine Aubry-Voirin, Ludovic Trommenschlager, Le lieu-dit « Basdes-Cuves » à Martinvelle : espace forestier et contextes d’anthropisation
Ellia Martin, Le château et le bourg de Monthureux-sur-Saône au Moyen Âge
François Petrazoller, Les Du Châtelet à Monthureux-sur-Saône (1493-1598)


La vie et le travail (XVIIIe-XXe siècles)


Jean-François Michel, Un Monthurolais historien et pédagogue, le Père Jean-Baptiste Wilhelm S.-J. (1700-1763)
Marie-Françoise Michel, Un drame judiciaire dans la région de Monthureux au XVIIIe siècle, l’Affaire Martin-Busenet
Christian Euriat, Jean-Joseph Grangé et sa charrue
Gilles Grivel, Une dynastie d’hommes politiques à Monthureux, des années 1850 au début du XXe siècle
Philippe Alexandre, Les bulletins paroissiaux de Monthureux-sur-Saône et de son doyenné (1930-1942) : reflets d’une société rurale dans l’entredeux-guerres
Claire Prévôt, La broderie dans le canton de Monthureux


Droiteval, de l’abbaye au COSOR


Marie Nique, Droiteval, histoire et archéologie d’un site cistercien
Hubert Flammarion, Les communautés de femmes autour de Darney et Monthureux-sur-Saône au Moyen Âge, une existence précaire, une survie incertaine
Catherine Chapuis, Le Comité des oeuvres sociales des organisations de la Résistance (COSOR) de Droiteval. Quelques souvenirs…


Les verreries de la vallée de l’Ourche


Bernard Délémontey, La verrerie de Clairey, naissance et renaissance
Michel Hérold, Claudine Loisel, Les verres de la rose de la Sainte-Chapelle de Paris ont-ils été fabriqués dans la Vôge ? Méthodes d’observation et d’analyse
Julien Duvaux, Des forêts de la Vôge aux forêts bourguignonnes : la migration des familles de menu verre au XVIIe siècle
Lucette Husson, Jean-François de Thiétry, gentilhomme-verrier pratiquant l’art de grand verre (1660-1707)
Philippe Picoche, Verrerie de Clairey – verrerie de Portieux, des liens personnels et industriels


La métallurgie et les industries de la vallée de l’Ourche


Jean-Pierre Doyen, Les forges de l’Ourche au XVIIIe siècle. Maîtres de forges, route de la fonte et images
Jean-Paul Rothiot, Louis Alexis Irroy et la manufacture de La Hutte
Jean-Pierre Huguet, Les Jacquinot et les forges de Droiteval au XIXe siècle : essor et déclin
Jean-Pierre Doyen, La ligne 60 de Jussey-Épinal (1886-1973)
Éric Tisserand, Espaces forestiers et développement industriel dans les Vosges au XIXe siècle : la forêt de Darney et son exploitation


L’hyper ruralité et les nouvelles intercommunalités, comment préparer l’avenir ?


Jean-Pierre Husson, Les enveloppes territoriales modifiées par l’acte 3 de la décentralisation. Application à la C.C. du pays de la Saône vosgienne
Ingrid Colnet, Le paysage au coeur du projet de territoire. La Communauté de communes du Pays de la Saône vosgienne
Michel Sanitas, Raynald Magnien-Coeurdacier, L’Économie Sociale et Solidaire, une approche innovante au service des territoires hyper ruraux
Guillaume Godfroy, Les patrimoines comme socle du développement, de la préservation et de l’attractivité de nos campagnes : projet de parc naturel régional

 

510 pages, ill. couleur et NB

Dépôt légal : 3e trimestre 2017.
ISBN : 978-2-952241-7-6

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Saint-Dié des Vosges et la Déodatie


Patrimoine, société et paysages

 

 

A commander sur notre Librairie en ligne (29 € + 6 € de port)

 

Ce livre reprend les communications des Journées d’études vosgiennes de Saint-Dié-des-Vosges tenues en octobre 2015. En croisant les échelles spatiales et temporelles, ces Journées d’études vosgiennes s’inscrivent dans une approche globale des lieux, passant de l’histoire au patrimoine, des paysages naturels aux questions d’aménagement de la Déodatie.

En bordure du massif vosgien, ce pays, constitué de riches bassins où l’agriculture recule devant l’urbanisation, est dominé par des buttes gréseuses où subsiste une couverture boisée. Il a été peuplé par les Celtes installés à la Bure, bien avant l’arrivée de Déodat, le fondateur semi-légendaire de Saint-Dié.

Ville religieuse dès le Moyen Age, cité épiscopale à l’époque moderne, Saint-Dié a vécu plusieurs transformations majeures consécutives aux incendies. La ville et son arrondissement ont connu aux XIXe et XXe siècles une expansion économique remarquable, notamment celle de l’industrie textile, qui s’accompagne d’une vie politique et intellectuelle intense, dominée un temps par la figure de Jules Ferry et rythmée par des joutes électorales mémorables.

Saint-Dié n’a pas été épargnée par les conflits : les levées en masse réalisées lors des épisodes révolutionnaires puis de l’Empire, l’année 1914 et la brève occupation de la ville, les terribles épisodes de l’automne 1944, le départ forcé des hommes valides vers l’Allemagne précédant la destruction de l’essentiel de la ville.

Enfin, après le temps de la reconstruction, le Saint-Dié contemporain, marqué par la personnalité de ses maires, doit affronter le déclin du secteur textile et la fermeture des unités industrielles les plus petites ou les plus obsolètes. Aujourd’hui, alors qu’il faut répondre aux questions très actuelles des regroupements territoriaux, la ville et le secteur prennent des initiatives économiques et culturelles d’où devraient naître la Déodatie de demain.

 

 

Sommaire


Jean-Pierre HUSSON, Avant-propos


Déodatie et patrimoine


Jacques LE ROUX, Marc DURAND, Dominique HARMAND, La transition Paléo-Mésozoïque, clé des paysages déodatiens
Lizzie SCHOLTUS, Le camp celtique de La Bure
Martine AUBRY-VOIRIN, Les céramiques tardo-antiques, nouvelles recherches


Saint-Dié, ville religieuse, cité épiscopale


François PETRAZOLLER, L’urbanisme à Saint-Dié aux XVIe et XVIIe siècles
Jean MERVELET, Le tribunal de la Pierre Hardie
Françoise BOQUILLON, La reconstruction de Saint-Dié après l’incendie de 1757
Raphaël TASSIN, La façade de la cathédrale de Saint-Dié. Nouvelles réflexion sur le chantier et son influence en Déodatie au XVIIIe siècle
Jean-Marc LEJUSTE, La vocation religieuse dans les terres dites de « nul diocèse » (XVIIe – XVIIIe siècles)
Fabrice HENRIOT, La croix, l’habit canonial et essai de répertoire des chanoines du chapitre de la cathédrale de Saint-Dié du XIXe au XXe siècle


L’expansion économique : commerce, industries et tourisme


Eric TISSERAND, Saint-Dié et son arrondissement : l’industrialisation d’un territoire et ses dynamiques
Jean-Pierre DOYEN, Le Rabodeau des cotonniers
Jean-François MICHEL, Saint-Dié et le Canada : des contacts, voire des échanges
Mireille-Bénédicte BOUVET, Histoire et patrimoine protestant à Saint-Dié


Société, politique et culture


Pascal JOUDRIER, Un regard singulier sur les Vosges : les topographies médicales de Félix Poma
Gilles GRIVEL, La vie politique à Saint-Dié de 1870 à 1914
François ROTH, Jules Ferry dans l’histoire de la République
Philippe ALEXANDRE, L’histoire de la presse périodique à Saint-Dié : un chapitre de son histoire culturelle


Saint-Dié dans les conflits, 1791-1950


Jean-Paul ROTHIOT, Les levées d’hommes à Saint-Dié, la naissance du patriotisme (1791-1794)
Jean-Claude FOMBARON, Casernes et garnisons de Saint-Dié, 1872-1945
Yann PROUILLET, Saint-Dié dans la Grande Guerre d’après l’historiographie publiée
Pierre LABRUDE, Le député déodatien Henri Schmidt et la difficile affectation militaire des pharmaciens avant et pendant la Grande Guerre. Les emplois variés des Déodatiens Paul Grélot et Fernand Girardet
Pierre-Louis BUZZI, Les immigrés italiens dans les Vosges pendant la Première Guerre mondiale
Nadège MOUGEL, Répression, évacuations, destructions : Saint-Dié, principale victime de la politique allemande de terre brûlée appliquée au front est de la France à l’automne 1944
Dominique-François BARETH, La libération de la région de Saint-Dié, à l’origine de la poche de Colmar (novembre 1944 – février 1945)
Jean-Marie SIMON, Le paysage dans les débats sur la reconstruction de Saint-Dié-des-Vosges, automne1945- printemps1946
Jean-Yves HENRY, Reconstruire les villages au lendemain de la Seconde Guerre mondiale


Saint-Dié contemporain


François AUDIGIER, Le député-maire de Saint-Dié, Maurice Jeandon, un élu de proximité entre humanisme chrétien et gaullisme social
Julien GINGEMBRE, Les enveloppes territoriales de la Déodatie : un regard géographique


Hommage à François Roth
Hommage à Pierre Heili

 

Edité par la Fédération des sociétés savantes des Vosges et la Société philomatique vosgienne avec le concours de la ville de Saint-Dié

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

La Bresse et ses vallées


 

Sommaire

 

Introduction, Jean-Pierre Husson


Milieux, premières occupations et aménagements du milieu
Les Vosges : une montagne récente, des héritages anciens, Jacques Le Roux et Dominique Harmand,
La forêt de La Bresse à travers le temps, onze mille ans d’histoire de la végétation d’une haute vallée des Vosges, Dr Arie J. Kalis
Les défrichements anciens dans les massifs du Hohneck et du Rossberg, une histoire revisitée des Hautes-Chaumes vosgiennes, Dominique Schwartz
Les occupations humaines préhistoriques dans la montagne vosgienne, Hervé Beaudouin
Céramologie de la vallée de la Moselotte, Martine Aubry-Voirin
L’occupation progressive des Hautes Chaumes avant le XVIIe siècle, Jean-Pierre Géhin
La neige dans le massif du Hohneck, Pierre-Marie David
Les beurheux de La Bresse : un patrimoine à redécouvrir, Xavier Rochel
Au pays des tourbières, Jean-Pierre Savoye


Les racines bressaudes
La population de La Bresse du milieu du XVIe à la fin du XVIIe siècle (1559-1698), Jean-Marie Lambert
La coutume de La Bresse, Pierre Heili
Les noms usuels bressauds, Paul Morsink
Le chanoine Hingre et l’Atlas Linguistique et ethnographique de la Lorraine romane, Alain Litaize
L’évolution du domaine bâti de La Bresse vue par les cartes anciennes, le cadastre et les cartes postales, André Balaud
Plantes médicinales et remèdes populaires vosgiens, Pierre Labrude


Religion et politique à La Bresse
La paroisse de La Bresse, André Balaud
Révolution et religion à La Bresse, le curé Aubert et ses successeurs, Jean-Paul Rothiot
Louis Bozon, curé de La Bresse (1910-1956) et les œuvres paroissiales, Claire Humbertclaude et Gilberte Boulanger
Laïcisation des écoles et avènement des écoles libres à La Bresse au début du XXe siècle, Michel Claudel
La Bresse, une petite Vendée dans les Vosges ?     Gilles Grivel


Les industries et le tourisme à La Bresse
La galerie de mine du Lispach ? Francis Pierre
L'industrie textile à la Bresse de 1815 à 1914, Jean-Aimé Morizot
La Bresse et l’exploitation de ses forêts au XIXe siècle : les débuts d’une fillère-bois ? Éric Tisserand
Les origines de l’industrie du granit à La Bresse, François Durand
Joseph Rémy : l'invention de la pisciculture à La Bresse, Roland Antoine
De la goutte d’eau à la fée électricité ou le parcours du cycle de l’eau et de l’hydro-électricité, Jean-Pierre Savoye
Les débuts de l’hôtellerie au Hohneck, de la Belle Époque à la Grande Guerre, Jean-Claude Fombaron
Le tourisme à La Bresse, Guy Vaxelaire
La Bresse, industrielle et touristique : oppositions ou complémentarités ? Aurélien Gack


Le drame des Guerres mondiales
La Bresse et l'Alsace ou le destin d’une zone frontalière, entre développement naturel et raison d’État, Philippe Alexandre
La guerre de 1914-1918 vécue La Bresse, Daniel Arnould
La Bresse dans le contexte de la politique allemande de terre brûlée appliquée au front est de la France à l'automne 1944, Nadège Mougel
Le maquis de la Piquante Pierre, Michel Lemaire
La bataille du Hohneck, décembre 1944 : l'armée des maquis aux côtés de l'armée d'Afrique, Dominique-François Bareth
Emmenés à Pforzheim, aventure de guerre, aventure humaine, Michel Arnould
La Bresse après les ruines, reconstruction et modernisation d’une petite ville des Hautes Vosges : 1944-1962, Jean-Pierre Doyen
La seconde reconstruction en milieu rural vosgien, Jean-Yves Henry
Les vitraux de l'église de La Bresse par l'atelier Gabriel Loire de Chartres, Gérard Dupré
Une histoire de vingt glorieuses décalées et originales, 1944-1961, Anne-Marie Cuny

 

 

Notice

 

La Bresse et ses vallées

Mémoires et histoire de la montagne

Actes des 15èmes Journées d'Etudes Vosgiennes du 24 au 27 octobre 2013

réunis par Jean-Paul Rothiot et Jean-Pierre Husson

Ed. Fédération des Sociétés Savantes des Vosges, Racines bressaudes, Maison des loisirs et de la culture

672 pages

Prix : voir la Librairie en ligne

ISBN : 978-2-9542241-4-5

Avec le soutien financier de : Conseil Général des Vosges, Ville de La Bresse, Racines bressaudes, Maison des loisirs et de la culture, FSSV, Université de Lorraine, 2014

Photographie de couverture : Daniel Arnould, décembre 2013

 

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Charmes et la Moyenne-Moselle


Après une mise à jour géologique sur les paysages [entre côtes et terrasses] du pays de Charmes, cet ouvrage aborde ses transformations territoriales, l’histoire de la ville depuis l’implantation gallo-romaine et son évolution du Moyen Âge à nos jours. Il propose des rencontres avec les hommes et les femmes du canton, obscurs ou célèbres, et visite quelques richesses du patrimoine architectural comme la maison des Templiers de Xugney ou l’église romane de Vomécourt-sur-Madon.


Le tronçon de la vallée de la Moselle étudié fut un centre important de l’activité industrielle et artisanale, brasseries, dentelle, textile, verrerie et métallurgie, implantée entre la rivière, le canal des Vosges, le chemin de fer et la route nationale 57. Aujourd’hui, la disparition de certaines de ces industries pose la question délicate du devenir des friches, mais surtout celle de la redistribution de l’emploi sur un bassin dilaté à laquelle les usines qui ont survécu grâce à d’intenses gains de productivité (Tubes de Vincey par exemple) ne sauraient évidemment répondre. En cette période de mutation profonde de l’organisation territoriale et des structures industrielles, plusieurs articles fournissent des analyses de la situation géographique et économique actuelle, et offrent ainsi des clés de compréhension précieuses pour tous ceux qui se doivent d’imaginer l’avenir en refondant le projet de territoire.


Le centenaire du premier conflit mondial imposait le thème croisé de la guerre et du nationalisme. L’évocation de la personnalité de deux chantres de celui-ci, le peintre Monchablon et l’écrivain Barrès, précède trois études sur les enjeux stratégiques et les combats de la Trouée de Charmes. Encore proche, le drame de la Seconde Guerre mondiale est abordé sous plusieurs angles : les usines Junkers, la destruction de la ville, la déportation des hommes et la reconstruction.


Reprenant les communications des Journées d’études vosgiennes organisées à Charmes en octobre 2014, ce livre renouvelle profondément les connaissances sur la ville elle-même, le canton, la vallée de la Moyenne-Moselle, et leur place au cœur du Sillon lorrain, autrefois, aujourd’hui, et dans l’avenir.

 

Sommaire

Introduction, Jean-Pierre Husson


Espaces naturels, une voie majeure de communication


Charmes, de la prévôté au grand canton, Jean-Paul Rothiot
Charmes entre  côtes et terrasses : un regard sur l’histoire géologique, Dominique Harmand, Jacques Le Roux
Les voies romaines et l’implantation gallo-romaine, Gilbert Salvini


Charmes: monuments, hommes et façons de vivre


Le Charmes médiéval, un bourg stratégique, Marie Nique
L’église Saint-Martin de Vomécourt- sur-Madon, Martine Tronquart
La « Maison de chevalerie » des Templiers de Xugney, Cédric Moulis
Gellée, élève d’un autre « Claude lorrain » : dans l’atelier de Déruet (1625-1626), Mélanie Logre
Charmes aux XVIIe et XVIIIe siècles, Jeffry Walter
L’engagement religieux dans le bailliage de Charmes aux XVIIe et XVIIIe siècles, Jean-Marc Lejuste
La régence latine de Charmes aux XVIIe-XVIIIe siècles, Jean-Marc Lejuste
Les ancêtres lorrains de Frédéric François Chopin, Sylvain Blaise
L’invasion des Vosges en 1814, Jacques Mahieu
La congrégation des sœurs de la Providence de Portieux, Pierre Mathieu
Les familles juives de Charmes, Gilles Grivel
Le professeur Nicolas Blondlot, un illustre Carpinien oublié dans sa ville natale, Pierre Labrude
Un maître d’école au XIXe siècle dans le canton de Charmes : Joseph Eugène Gueudin, instituteur à Savigny, Roger Wadier


Patrimoine industriel et économique passé


La verrerie de Portieux, Philippe Picoche
Les Grandes Brasseries de Charmes, des origines à 1971, Jean-Aimé Morizot
De la dentelle à la broderie et la perle dans le canton de Charmes, Claire Prévot
Les imprimés de colportage à Charmes de 1845 à 1863, Pierre Heili
Un siècle de textile : les filatures de Vincey et de Charmes, Jean-Pierre Doyen
Les tubes de Vincey, une industrie historique qui tient bon : les petits tubes soudés, Gérard Colin


Nationalisme et témoignages sur les deux Guerres mondiales


Xavier Alphonse Monchablon, peintre d’histoire et chantre de la patrie, Jean-François Michel
Maurice Barrès et la Lorraine : une relation affective et un sujet littéraire, François Roth
Maurice Barrès et les Vosges, ou la petite patrie dans la vie et l’œuvre d’un écrivain nationaliste, Philippe Alexandre
La bataille de la trouée de Charmes, 24-29 août 1914, René Eury
Les régiments de l’Ain dans la bataille de la Trouée de Charmes, Patrick Subreville
La vision allemande des combats de la Trouée de Charmes, Jean-Claude Fombaron
La guerre et la vie quotidienne à Charmes en 1914-1918, Anne Peroz
André Breton, l’anti-Barrès de Vincey, Marcel Cordier
L’usine Junkers de Charmes, Michel Parisse
Charmes-sur-Moselle, « ville martyre », Albert Montal
La reconstruction de Charmes, 1945-1952-1957, Jean-Marie Simon


Quel avenir pour la Moyenne Moselle ?


Les paysages du fond de vallée de la moyenne Moselle autour de Charmes : de l'anthropisation à la renaturation ? Simon Edelblutte
Un portrait de la moyenne Moselle en accéléré : paysages dérobés depuis la voie rapide RN57 entre Socourt et Thaon-les-Vosges, Vincent Marchal
La Communauté de Communes de la Moyenne Moselle et son Projet de territoire : pour un développement harmonieux le long du Sillon lorrain, Gautier Paillard

 

 

 

Un volume de 528 pages, illustrations en couleurs.

Sous la direction de Jean-Paul Rothiot et Jean-Pierre Husson (Université de Lorraine)

Edité par la Fdération des sociétés savantes des Vosges

Actes des Journées d'études vosgiennes de Charmes de 2014

Avec le concours de la ville de Charmes et de la Communauté de communes du Pays de Charmes

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Mirecourt, la ville, son architecture et son histoire


 

Sommaire

 

Milieu naturel
Dominique HARMAND et Jacques LE ROUX, Le Madon, une rivière surimposée dans un paysage varié.


Des remparts à la ville : évolution médiévale de Mirecourt
Cédric MOULIS, Mirecourt au Moyen Âge, naissance d’une ville.
Philippe KUCHLER, Les fouilles de la rue du Docteur Joyeux à Mirecourt : une archéologie des enceintes urbaines et de leurs abords.


Mirecourt, architecture, politique et société à l’époque moderne
Mireille BOUVET, L’habitat urbain du XVIIIe au début du XXe siècle.
Fabrice HENRIOT, Quelques marques au « quatre de chiffre » sculptées sur les façades d’immeubles à Mirecourt, dans les Vosges et ailleurs aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Jeffry WALTER, Mirecourt, capitale du bailliage de Vosges du XVIe au XVIIIe siècle.
Jean François MICHEL, Soldats du bailliage de Mirecourt en Nouvelle-France : enracinements et déracinements (1755-1761).
Jean Marc LEJUSTE, Naître dans la région de Mirecourt et devenir religieux au XVIIIe siècle.
Jack CHOLLET, Les débuts de la franc-maçonnerie à Mirecourt au XVIIIe siècle.
Jean-Jacques PAGES, Le Rite de la loge maçonnique Saint Jean Le Parfait Désintéressement de Mirecourt : un rite particulier.
Jean-Paul ROTHIOT, Luthiers et artisans en révolution à Mirecourt.


Mirecourt passé proche, questions contemporaines, débats
François ROTH, Louis Buffet, portrait d’un conservateur libéral.
Gilles GRIVEL, Droites et gauches à Mirecourt, 1830-1914.
Philippe ALEXANDRE, La presse d’information politique et générale à Mirecourt, 1847-1940. Vers une bipolarisation de la presse politique locale : républicains modérés, « réactionnaires » / radicaux (socialistes)
David VALENCE, Un parlementaire sans qualités ? Le sénateur Parisot.
Jean-Paul ROTHIOT, Le théâtre de Mirecourt, bâtiment historique et lieu de spectacles.
Rachel JACOPIN, Les paysages agricoles du pays de Mirecourt : logiques d’organisation et évolutions récentes.
Pierre LABRUDE, La base aérienne OTAN de Mirecourt-Juvaincourt (1952-1967) : quinze années d’activité aérienne limitée et discrète….
Colette GRANDMONTAGNE, La grande distribution dans une petite ville de l’ouest vosgien : Mirecourt.


Bibliographie de Mirecourt.

 

Texte de la 4ème de couverture

 

Mirecourt, ville ancienne, ville d’art, ville à l’architecture souvent cachée, se dévoile dans ce volume… Au sud du plateau lorrain, au bord du Madon aux crues dangereuses, la ville s’est développée depuis le Moyen âge, protégée par ses remparts. Ses activités commerçantes et artisanales, associées au rôle politique de chef-lieu de bailliage, ont favorisé un fort développement urbain et une grande influence sur le pays environnant.
Après la nécessaire description du milieu naturel, trois moments sont abordés en trois grands chapitres : l’évolution médiévale de Mirecourt avec ses remparts et son bourg ; le riche patrimoine bâti, la société et l’évolution politique du XVIIe siècle à la Révolution ; enfin, les aspects contemporains, les hommes qui se sont investis dans la vie locale, ont fait connaître leurs idées par une presse vivace, ont contribué à la prospérité du pays, ont parfois tutoyé la grande histoire par des mandats nationaux ou des charges ministérielles.
L’étude est élargie à l’espace de la nouvelle communauté de communes, qui correspond au cœur du Xaintois, grenier à blé de l’ancienne Lorraine, avec la base aérienne de Juvaincourt, les grandes surfaces qui ravitaillent le canton et les espaces ruraux en pleine mutation.
Un livre indispensable pour mieux connaître l’espace mirecurtien, son histoire et son riche patrimoine ; ce livre reprend et développe souvent les communications des Journées d’études vosgiennes de Mirecourt.

 

Notice

 

Mirecourt (Tome 1)

La ville, son architecture et son histoire

Actes des 14èmes Journées d'Etudes Vosgiennes du 25 au 28 octobre 2012

réunis (en 2 tomes) par Jean-Paul Rothiot et Jean-Pierre Husson

Ed. Fédération des Sociétés Savantes des Vosges, Amis du Vieux Mirecourt-Regain, 2013

359 pages

Prix : voir la Librairie en ligne

ISBN : 978-2-9542241-2-1

Avec le soutien financier de : Conseil Général des Vosges, Ville de Mirecourt, Communauté de communes du Pays de Mirecourt, FSSV, Université de Lorraine

Photographies de couverture : Porte du 22 rue Chantaire (cliché J.-P. Rothiot), vue aérienne de Mirecourt (cliché P. Chassard), façade art nouveau 5 rue Charles Derise, mascaron 23 rue Chanzy, arcade 30 rue Chanzy, grille 4 rue des Cloîtres, halles de Mirecourt (clichés J.-P. Rothiot)

 

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Mirecourt, une ville et ses métiers


 

Sommaire

 

La lutherie mirecurtienne à travers les âges
Jean-Paul ROTHIOT, Les débuts de la lutherie à Mirecourt, XVIIe et XVIIIe siècles.
Cyril DENET, Marchands et porteurs de violons à Mirecourt au XVIIIe siècle.
Sylvette MILLIOT, Les luthiers de Mirecourt à la conquête de Paris dans la première moitié du XIXe siècle.
Lothaire MABRU, Stradivarius ou la force du préjugé.
Guy TINEL, Le Faubourg Poissonnière, un petit Mirecourt.
Éric TISSERAND, Entre art et industrie : la lutherie de Mirecourt (1850-1939).
Hélène CLAUDOT-HAWAD, Devenir luthier au début du XXe siècle, de la Grande Guerre à la récession des années 1930.
Françoise DUSSOUR, La serinette de Mirecourt ou comment un oiseau aurait été à l’origine de la facture d’orgues mécaniques à Mirecourt.
Jean-Philippe COGNIER, L’apprentissage en lutherie, du CAP au diplôme des métiers d’art.
Roland TERRIER, L’apport de la recherche historique et de la généalogie dans l’expertise des instruments.
Valérie KLEIN, Le musée de la lutherie et de l’archèterie françaises à Mirecourt.


Des métiers transmis
Claire PREVOT, Dentelles, dentellières et marchands à Mirecourt.
Pierre HEILI, L’imprimerie Humbert à Mirecourt au XIXe siècle.
Jean-Pierre DOYEN, La Société cotonnière de Mirecourt.
Françoise BOLLE, Les métiers figurés sur les monuments du cimetière de Mirecourt (1850-1920).


L’école normale de Mirecourt, la formation des maîtres
Christian EURIAT, Les premières années de l’école normale de Mirecourt (1828-1836).
Patrick BAZIN, École annexe, école et maîtres d’application à Mirecourt.
Jean-Claude THOUVENOT, Formation des normaliennes et des normaliens.
Michel BARBE, L’école normale, un ascenseur social ?
Claude GROSJEAN, Père Cent
Maurice POIGNON, Les services à l’école normale.
Daniel MOUGIN, Les normaliens et l’encadrement de la jeunesse mirecurtienne : les zéclés et les francas.
Claude LHOTE, Le théâtre à l’école normale de Mirecourt.


Ravenel et les métiers de la psychiatrie
Agnès GOUJON, Ravenel, de l’origine à l’ouverture de l’hôpital psychiatrique.
Pierre-Louis LAGET, De l’asile d’aliénés à l’hôpital psychiatrique, presque un siècle et demi d’évolution d’une architecture modelée par la pensée médicale.
Alain SCHANG, La prise en charge des malades mentaux dans le département des Vosges.
Jacqueline DELPRATO, Claude MICHEL, Les soignants de 1947 à 1980.


Bibliographie de Mirecourt, lutherie et métiers

 

Texte de la 4ème de couverture

 

Lutherie et dentelle sont les fleurons reconnus de Mirecourt … Pourtant d’autres métiers ont fait la prospérité et la gloire de la ville et c’est ce que démontre ce volume sur les métiers de Mirecourt et de la campagne environnante.
Loin des légendes qu’il faut apprécier pour ce qu’elles sont, le premier chapitre retrace les origines de la lutherie, son essor au XVIIIe siècle, son expansion vers Paris et sa mutation qui allie art et industrie. Mais d’autres productions instrumentales, notamment des serinettes,se développent à Mirecourt, qui connaît une succession de crises et de renaissances. Au XXe siècle, les luthiers sont préoccupés par la transmission des métiers et des savoir-faire, avec la création d’écoles de formation.
Mirecourt s’est également illustrée dans l’activité de la dentelle relayée à la fin du XIXe siècle par une longue parenthèse textile, la Cotonnièrefermée à la fin des Trente Glorieuses.
La ville a accueilli également l’ École normale qui forma les instituteurs du département, les « hussards de la République ». Les témoignages retranscrits montrent toute la vie de ces normaliens, avec leurs traditions et leurs très nombreuses activités parascolaires.
Mirecourt s’identifie aussi à l’hôpital départemental de Ravenel. Comment est-on passé du château médiéval de Mandres-aux-Trois-Tours, aux ventes de la Révolution, au domaine Buffet, au Frontstalag 120 et à l’hôpital de guerre ? L’architecture de l’hôpital s’intègre dans une longue évolution où les préoccupations médicales dominent, jusqu’au moment où les orientations psychiatriques changent radicalement et provoquent un certain abandon du site qu’une génération de soignants avait fait vivre.
Ce livre indispensable pour mieux connaître les métiers de Mirecourt, reprend et développe souvent les communications des Journées d’études vosgiennes de Mirecourt.

 

 

Notice

 

Mirecourt (Tome 2)

Une ville et ses métiers

Actes des 14èmes Journées d'Etudes Vosgiennes du 25 au 28 octobre 2012

réunis (en 2 tomes) par Jean-Paul Rothiot et Jean-Pierre Husson

Ed. Fédération des Sociétés Savantes des Vosges, Amis du Vieux Mirecourt-Regain, 2013

446 pages

Prix : voir la Librairie en ligne

ISBN : 978-2-9542241-3-8

Avec le soutien financier de : Conseil Général des Vosges, Ville de Mirecourt, Communauté de communes du Pays de Mirecourt, FSSV, Université de Lorraine

Photographies de couverture : dentelle d'ameublement guipure arabe (cliché C. Prévôt), violon Trocard, 1753 (cliché R. Terrier), quatre de chiffre au 7 rue Chanzy (cliché F. Henriot), façade de l'Hôpital psychiatrique de Ravenel (cliché J.-P. Rothiot), serinette d'Audinot (cliché F. Dussour), Ecole normale d'instituteurs (carte postale 1920)

 

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Le pays de Dompaire


 

Sommaire

 

Racines physiques et antiques du territoire
Dominique Harmand et Jacques Le Roux : Un relief classique sur une déchirure majeure de l’écorce terrestre
Gilbert Salvini : L’Antiquité entre Madon et Moselle ; peuplement et communication
Claire Lang Delus : Fonctionnements hydrologiques, gestion et aménagements  du Madon et de la Gitte


Un bourg rural médiéval
Nicolas Mallet : Dompaire, un bourg castral au Moyen Age
Sébastien Poirot : L’église de La Viéville de Dompaire
Mathias Bouyer : La prévôté de Dompaire à la fin du XVe siècle, aspects administratifs et  économiques
Les seigneurs de Ville-sur-Illon : une succession de grandes familles
Jean-Aimé Morizot : La famille de Ville
Jean Christophe Blanchart : Le mécénat artistique d’Henri de Ville, évêque de Toul (1408-1437)
Isabelle Chave : Des Vosges au Dauphiné et à l’Italie (1492-1497). Une figure d’exception : Antoine de Ville, vainqueur du Mont Aiguille
Jean-Aimé Morizot : Les Livron et les débuts du marquisat de Ville
Sébastien Delassaux : La famille Canon de Ville
Sébastien Delassaux : Les châteaux de Ville-sur-Illon au XVIIIe siècle
Jean-François Michel : Un soldat de Ville-sur-Illon dans la guerre de Sept Ans : Jean-Baptiste Tournay (1720-1768)


Les milieux ecclésiastiques : un rayonnement spirituel méconnu
Daniel Louis : Le chant grégorien : différentes interprétations
Abbé Jean-Pierre Vuillemin : Dom Joseph Pothier et le chant grégorien
Jean-Pierre Doyen : Entre Flamboyant et Renaissance au pays de Dompaire : les églises de Gugney-aux-Aulx, Jorxey, Ville-sur-Illon et Dommartin-lès-Ville
Anne Idoux-Thivet : L’abbaye de Bonfaÿs dans la circarie de Lorraine (XIIe-XIIIe siècles)
Cédric Andriot : Le séminaire de Dommartin-lès-Ville
Renaud Coquillat : L’église Saint-Martin de Ville-sur-Illon, un exemple de mise en œuvre du concile de Trente dans une paroisse lorraine aux XVIIe et XVIIIe siècles
Pierre Heili : Le doyenné de Jorxey
Jean Paul Rothiot : Les propriétés ecclésiastiques du canton de Dompaire et leur vente, 1789-1793
Pierre Heili : Un pasteur à ses jeunes paroissiens. À propos du livre de l’abbé Louis, curé de Gugney-aux-Aulx, imprimé à Mirecourt en 1792
Hélène Hamon : Les bibliothèques de l’abbaye de Bonfays et de Charles Gabriel Canon


Patrimoine rural et agriculture
Éliane Rémy : Un village entre permanences et mutations : Valfroicourt au XVIIIe siècle
Daniel Chossenot : Les moulins du canton de Dompaire, XVIIIe et XIXe siècles
Jean Pierre Doyen : Grandeur et décadence de la vigne dans le pays de Dompaire de 1845 à 1939
Dominique Médy : Une ferme du début du  XVIIIe siècle à Saint-Vallier
Bernard Toquard : Étude démographique du canton de Dompaire entre 1793 et 2011
Rachel Jacopin et Marc Benoît : Les paysages du canton de Dompaire et leur mise en valeur contrastée


Vues contemporaines
Gilles Grivel : Les familles Résal et Mathis, notables engagés dans la vie politique locale
Jean-Aimé Morizot : Brasseurs et brasseries de Ville-sur-Illon aux et XIXe et XXe siècles
Françoise Bolle : Le vitrail funéraire  à Harol et à Dompaire
Jean Paul Rothiot : Jean Leroy, agriculteur, ancien combattant, député et militant de la Jeune République
Gilbert Salvini : 12, 13 et 14 septembre 1944, la bataille de chars de Dompaire, faits et chiffres controversés

Colette Thivet et Jean-Aimé Morizot : Bibliographie du canton de Dompaire

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

La vallée du Côney


 

Sommaire

 

La manufacture de Bains et la métallurgie dans la vallée du Côney
Dominique HARMAND, Jacques LE ROUX, La Vôge : une voûte effondrée, facteur de thermalisme et de communications
Pierre HEILI, L’importance des forges du Côney dans l’ancienne métallurgie vosgienne
François CORNEVAUX, La naissance et l’essor de la manufacture royale de Bains au XVIIIe siècle
Pierre HEILI, Les premiers ouvriers de la manufacture de Bains
Jean-Paul ROTHIOT, Modernisations et financements des installations métallurgiques de la vallée du Côney, 1777-1832
Jean-Pierre HUSSON, Des prises de position forestières novatrices faites à la Chambre par Joseph Falatieu (1817-1820)
Jean-Paul ROTHIOT, Joseph Falatieu, un maître de forges en Révolution
Gilles GRIVEL, Une dynastie d’hommes politiques dans le canton de Bains : les Falatieu et les Chavane
Éric TISSERAND, Le canton de Bains : un processus d’industrialisation fragile (années 1820-années 1930)
Jean-Pierre DOYEN, Des forges, des casernes et des châteaux, le patrimoine de l’ancienne métallurgie vosgienne
Martine CORNEVAUX, Sauvegarde et mise en valeur actuelle de la manufacture


Fontenoy-le-Château, un bourg à la frontière
Pierre FETET, Des éperons barrés à la frontière des cités leuques et séquanes
Cédric MOULIS, Le donjon, ou tour « Godefroy de Bouillon » de Fontenoy (XIe siècle)
Vianney MULLER, L’enceinte de Fontenoy-le-Château
Rolande REDOUTE-RENAUDEAU, Diane de Dommartin et le comté de Fontenoy
Xavier DURUPT, La maison Pierre Thierry, une entreprise de transport à la Renaissance
Jean-François MICHEL, Les ordres mendiants dans la vallée du Côney aux XVIIe et XVIIIe siècles
Jean-Marc LEJUSTE, Les novices franciscains de Fontenoy-le-Château et de bains-les-Bains au XVIIIe siècle
Claire PREVOT, Fontenoy-le-Château, le temple de la broderie de luxe
Jean-Aimé MORIZOT, Les brasseries et les brasseurs de la Vôge
Bernard VISSE, Gilbert, une statue pour la légende
Sabine LESUR, Véronique ANDRE-DURUPT, Julie-Victoire Daubié : pionnière du journalisme féministe et social
Fabrice HENRIOT, L’abbé Constant Olivier, curé et historien


Le thermalisme à Bains-les-Bains
Gilbert SALVINI, Le thermalisme chez les Gallo-Romains à Bains-les-Bains, données archéologiques
Françoise BOQUILLON, Le Doyenné de Bains : une possession du Chapitre Saint-Pierre de Remiremont
Jean-Paul ROTHIOT, Cadres et clientèle des thermes de Bains au XIXe siècle
Ghislain PINA, L’architecture balnéaire de Bains-les-Bains (XIXe et XXe siècles)    417
Didier FRANCFORT, Eau et libido : l’histoire culturelle faceaux représentations et aux silences su thermalisme    433
Philippe ALEXANDRE, Affiches, annuaires, bulletins, guides, gazettes : la promotion de l'image des stations thermales, 1850-1939, l'exemple de Bains-les-Bains    439
Anny THOUVENIN, Bains-les-Bains, une cité thermale de 1940 à 1945    463
Magali DELAVENNE et Vanessa VARVENNE, L’étude et la valorisation du patrimoine du canton de Bains-les-Bains : inventaire généraldu patrimoine et labellisation « Pays d’art et d’histoire »
Pierre HEILI, Bibliographie des 12èmes Journées d’études vosgiennes

 

Fédération des Sociétés Savantes des Vosges

Eau, flottage et industries à Raon l'Etape


 

Sommaire

 

Avant-propos


Eau et hydro système
Dominique Harmand, Évolution géologique du Nord vosgien et particularités du paysage géomorphologique de la région de Raon-l’Étape.
Claire Lang, Le fonctionnement hydrologique de la Plaine.
Philippe Salério, Les inondations à Raon-l’Étape.
Bernard Janot, Les fontaines de Raon-l’Étape.


Usages d’eau : aménagements et industries, hier et aujourd’hui
Xavier Rochel, L'irrigation des prés, pratiques traditionnelles et patrimoines dans la montagne vosgienne.
Alexandre Mathieu, Vingt an de plan de paysage dans la vallée de la Plaine, sur les traces de la « Belle vallée ».
Jacques Boulanger, La scierie de la Hallière.
Éric Tisserand, Des usines au bord de l’eau : les scieries du bassin de la Meurthe (1790-1860).
René Revert, Le moulin à cailloux de Raon-l’Étape, un moulin oublié dans la vallée de la Trouche.
Éric Tisserand, Mutations techniques et développement industriel : les papeteries du bassin de la Meurthe (1828-1914).
Daniel Thiéry et Line Skorka, Jean-Baptiste Bichelberger et la fondation de la papeterie de Clairefontaine.
Sonia Steffann, La broderie perlée à Raon-l’Étape, un métier d'art ?
Claire Prévot, La broderie perlée à Raon-l’Étape, un siècle de broderie d'art ?
André Fays et Roberto Coïs, L'extraction et l'usage du trapp, l'avenir de la carrière de Raon-l’Étape.


L’eau, la navigation, le flottage, les hommes de l’eau
Frédéric Ferber, Le bois et les flotteurs vosgiens à Metz à la fin du Moyen Age.
Claude Faltrauer, Saint-Nicolas, patron des flotteurs.
François Lormant, La navigation politique en Lorraine, selon les travaux et propositions de Charles Andreu de Bilistein, un aventurier lorrain du XVIIIe siècle.
Jean Pierre Kruch, Les onze tableaux de l’hôtel de ville de Raon vus de près et dans l'ordre.
Marie-Hélène Weber, Un autre regard sur les tableaux de l’hôtel de ville de Raon-l’Étape ou la vêture en lorraine au milieu du XVIIIe siècle.
Jean Paul Rothiot, Société et pouvoirs à Raon-l’Étape, à la fin  du XVIIIe siècle.
Olivier Guatelli, Le flottage du bois à Raon-l’Étape au XIXe siècle.


La vallée, voie de passage et d’invasion
Cédric Moulis, Raon-l’Étape au Moyen âge. Anthropisation et fortification d’une confluence sur la Meurthe.
Jacques Bourquin, La vallée de la Plaine, couloir d’invasion
Jean Pierre Kruch, Le petit train de la vallée de Celles, un demi-siècle d'existence (1907-1950).
Yann Prouillet, L’affaire des percées des Vosges, la ligne Raon-Donon-Schirmeck, un rendez-vous manqué avec l’histoire.
Vincent Marchal, Paysages, images et territoires autour de Raon-l'Étape et saint-Dié : quels points forts pour l’activité touristique.
Raon: figures politiques, débats d'idées, foyer révolutionnaire?
François Roth, Une famille vosgienne et lorraine : les Sadoul
Jean Claude Fombaron, Entre réaction et révolution, le contexte politique des événements de 1907 à  Raon-l’Étape et La Neuveville.
Éliane Rémy, Grèves et manifestations en 1907 : une « Affaire » au retentissement national.
Philippe Alexandre, La presse d’opinion à Raon-l’Étape, 1883-1940.
Gilles Grivel, Charles Weill, maire et conseiller général de Raon-l’Étape.

 

Pages