Amis de la Vallée de Cleurie

Ecrits Intimes de Jeunesse. (1866)


de Xavier Thiriat. (Journal d'un Solitaire) par les époux Husser.
Edition Gérard Louis. 1993. 489 pages. 25 euros.

Xavier Thiriat connut son heure de gloire avec la publication de son "Journal d'un Solitaire", qui fut couronné par l'Académie Française.


Avant de devenir une œuvre littéraire, ce journal fut le cri d'une émouvante sincérité d'un jeune homme que le malheur avait rendu sans avenir. Perclus des jambes, prisonnier dans sa ferme isolée comme un oiseau en cage, inapte à l'exercice d'une profession, incapable d'envisager de partager sa vie avec une compagne, Thiriat vit ses aspirations et ses ambitions sombrer avec lui dans le néant.


Il se réfugia alors dans la lecture et s'initia à la météorologie et aux sciences naturelles. Il observa et écrivit. Il devint le correspondant de plusieurs sociétés savantes, publia des articles, connut le succès. De "bête curieuse" qui n'inspirait que la pitié, il était parvenu, grâce à l'étude et à l'écriture, à trouver sa place dans la société des hommes et à susciter de leur part l'estime et la considération.


Au-delà de ce cheminement personnel, Xavier Thiriat évoque dans son Journal d'un Solitaire le quotidien de sa vie et de la vie de ceux qui l'entourent. Il revit avec ravissement les jeux de son enfance, les feux de la Saint Jean, les fastes de la fête patronale...
La publication en 1993 des Ecrits Intimes de Jeunesse est plus que la septième édition du Journal d'un Solitaire, dans la mesure où ont été inclus dans cet ouvrage "Les Lettres à Jules" et les "Poèmes retrouvés". En outre, la documentation impressionnante accumulée par les époux Husser sur Xavier Thiriat, sur ses proches et sur son temps en fait un ouvrage particulièrement précieux.